Hello les artistes !

Nombreux sont les musiciens à tenter leur chance dans les métros parisiens. Cet exercice est difficile car il s’agit de capter l’attention d’un public désintéressé. D’une certaine façon, c’est la meilleure manière de tester ses talents.

Les lois concernant les artistes voulant se produire dans le métro. Tout d’abord, les artistes ont l’interdiction d’effectuer des actes de commerces.

Généralement, on voit les artistes poser un chapeau et faire leur show. Plus qu’une manière logique et modeste de procéder pour obtenir la reconnaissance du public, il s’agit en fait d’une manière légale de se rémunérer.

Il est également préférable d’obtenir l’accord du maire de l’arrondissement pour pouvoir se produire sans encombre.

Dernière note, pour pouvoir se produire, il faut également respecter un créneau horaire de 10 à 22 heures.

Il faut avouer que les musiciens sont souvent tolérés dans les métros car d’un point de vue moral, ils ne font rien de nuisible. Cependant, il s’agit toujours de respecter des règles fondamentales de savoir vivre en société…

Pour le cas de la RATP, ils encadrent déjà grandement la production d’artiste dans leur métro. Un article de la RATP rapporte des chiffres intéressants :

En 2013, l’entreprise aurait reçu près de 10 000 candidatures pour près de 3000 artistes qui ont reçu une approbation. Les styles musicaux sont d’une très grande variété et laisse place à beaucoup de nouveaux talents. Ils ont aussi organisé des accréditations pour donner le droit de se produire à l’année. Au printemps et à l’automne sont organisés la remise d’accréditation concernant environ 350 artistes…

Afin de vous aider à mieux vous représenter la situation, Lifistic organisera un Live Instagram avec une de nos artistes les mieux rôdées sur le sujet !
Restez connectés pour avoir les updates sur la date et le lieu !